La Participation.

1 878 entrées pour les 18 films proposés aux spectateurs (+5.3 % par rapport à 2017).

1 263 entrées pour les scolaires (primaires - collèges -lycée).

La programmation.

  1. Des comédies.

Peu viennent des pays européens. Peut-on comprendre l’humour bulgare ?

Des pays comme Italie, Belgique, La Grande Bretagne, l’Espagne exportent quelques films comiques.

Nous avons des comédies dramatiques comme :

FORTUNATA (Italie), ICE MOTHER (République Tchèque), GLORY (Bulgarie).

 

  1. Les films des pays de l’Est sont des films noirs :

ils décrivent ce que les réalisateurs connaissent le mieux :

  • milieu social

  • décors pauvres (maisons étroites)

  • thème familial

  • beaucoup de sous-entendus politiques

TESNOTA (Russie), TAXI SOFIA (Bulgarie), GLORY (Bulgarie), UNE FAMILLE HEUREUSE (Géorgie)

 

  1. Les femmes.

Balagov : « Les femmes sont les héroïnes de notre temps » ;

Beaucoup de films mettent la femme comme personnage principal :

  • Fortunata dans FORTUNATA

  • Hana dans ICE MOTHER

  • Katja dans IN THE FADE

  • Ilana dans TESNOTA

  • Manana dans UNE FAMILLE HEUREUSE

  • Carmen dans ABRACADABRA

  • 3 femmes dans TÉHÉRAN TABOU

chacune à leur façon essaie de trouver sa liberté.

 

Ou quand le personnage principal est un homme, c’est celui de la femme qui est à côté dont on se souvient à cause de sa force ou du rôle de médiatrice qu’elle joue.

  • C’est la reine du Royaume Uni dans CONFIDENT ROYAL

  • Sofie, la danseuse, dans WALK WITH ME

  1. L’originalité.

Des films font preuve de recherche cinématographique soit dans leur construction soit dans leur récit :

  • mélange du réel et de l’irréel :

    • LA LUNE DE JUPITER

    • ON L’APPELLE JEEG ROBOT

    • ABRACADABRA

  • l’extravagance du récit :

    • ON THE MILKY ROAD

  • TÉHÉRAN TABOU à cause de la technique utilisée

Le prix du public a été attribué par les votes des spectateurs (à la fin de chaque séance) à :

Stephen FREARS

pour

CONFIDENT ROYAL.

Elle aura lieu mardi 27 mars à 20 h au cinéma d'Ingrandes avec la projection de ON L'APPELLE JEEG ROBOT.

Claude-Éric POIROUX, délégué général du Festival Premiers Plans, sera présent et montrera l'originalité du film qui avait été sélectionné au Festival Premiers Plans en janvier 2016.

Un bilan du festival sera présenté.

Mercredi 21 mars à 20 h au cinéma de St Georges sur Loire :

TESNOTA, UNE VIE À L'ÉTROIT

prix du jury du Festival Permiers Plans - Angers - 2018

présenté par Mona Journo,

programmatrice du Festival Premiers Plans

et coordinatrice du débat avec le réalisateur russe, Kantemir Balagov, qui a suivi la projection.